Bandeau
IMPROSPHERE
Où l’on parle des Musiques Improvisées...

Eclairage sur l’actualité discographique jazzisitique...

Buddie Emmons

Buddy Emmons, Virtuose du "Steel Guitar"...

Article mis en ligne le 17 novembre 2015
dernière modification le 21 novembre 2015

par Claude Ponce
Imprimer logo imprimer

Buddy Emmons, formidable musicien qui a ré-inventé et popularisé le Steel guitar, a participé à de nombreux orchestres country, western et swing bands dans les années 50, qui a joué avec tant et tant de stars est mort le 21 juillet dernier à Hermitage dans l’état du Tennessee, près de Nashville. Il était âgé de 78 ans.

B. Emmons, qui a eu sa première guitare à l’age de 11 ans, a joué avec les musiciens les plus emblématiques de la scène country ; "l’Ernest Tubb’s Texas Troubadours", le "Ray Price’s Cherokee Cowboys" et le "Roger Miller band".
Il a aussi travaillé avec Ray Charles, Judy Collins, Bob Dylan, the Everly Brothers, Arlo Guthrie, John Hartford, Jerry Lee Lewis, Roger McGuinn, Willie Nelson, Gram Parsons, Linda Ronstadt, John Sebastian, Ricky Skaggs et George Strait, il s’est aussi produit dans le show de Garrison Keillor “Prairie Home Companion”... La liste est encore très longue.

Ses albums solos qui intègrent le Steel Guitar ont été enregistrés à New York en 1963, “Steel Guitar”, “Minors Aloud” et “It’s All in the Swing”. Autant de petits joyaux à découvrir pour ceux et celles qui ne connaitraient pas.

Un mot sur l’instrument...
Le "pedal steel guitar" électrique n’a rien de commun avec une guitare conventionnelle. De forme rectangulaire, il peut s’installer sur un pied ou être tout simplement posé sur les jambes. Il est équipé de pédales à actionner avec les pieds ainsi que de manettes pour les genoux qui modifient la hauteur des notes. Ajoutez à cela une barre de métal que le guitariste utilise en glissant sur les cordes tandis que l’autre main les pince... Je vous laisse imaginer la difficulté de l’apprentissage de cet instrument.

B. Emmons n’a pas seulement joué de cet instrument mais a également imaginé et conçut son propre modèle le "Emmons Guitar".
Dave Pomeroy, president de la "Nashville Musicians Association", nous racontait par téléphone que Mr. Emmons avait largement contribué au développement technologique de cet incroyable instrument. et en même temps qu’il améliorait sa technologie il développait sont propre style de jeu.

D’après l’encyclopédie de la Country Music, Buddy emmons a été parmi les steel guitaristes les plus influents et les plus demandés, intégrant notament en 1981 le "Steel Guitar Hall of Fame".

Dans “Whiskey River (Take My Mind) : The True Story of Texas Honky-Tonk” (avec Rick Mitchell), le chanteur Johnny Bush parle de B. Emmons comme “le plus grand joueur de steel guitar player de tous les temps”

Buddie Gene Emmons est né à Mishawaka, près de South Bend,le 27 janvier 1937. fils de Donald et Mary Emmons. Son père était mécanicien et il fabriqua pour son fils Buddysa première steel guitar.
Il a été influencé par les musiciens accompagnateurs d’Hank Williams, ceux de Don Helms lorsqu’il écoutait le "Grand Ole Opry radio program".
Il débuta la musique en jouant avec des groupes locaux à l’age de 14 ans, a étudié à "l’Hawaiian Conservatory of Music in South Bend", la quitté l’école à 16 ans pour travailler dens des clubs et "honky tonk" bars à Calumet City. En 1956 il déménagea à Detroit, où il fût recruté par "Little Jimmy Dickens".
Il était encore adolescent lorsqu’il s’installa à Nashville. On le vit alors dans le "Grand Ole Oury" puis il enregistra plusieurs singles, notamment “Buddy’s Boogie” et contribua à la session de Faron Young “Sweet Dreams” ainsi que celle de Ray Price “Night Life.”
Il ralentit considérablement ses activités musicales 2001 trop stressé par sa vie professionnelle...

Ses albums demeurent pour nous rappeler à la mémoire de cet immense artisan de la musique country mais pas que...

Dans la même rubrique

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.19